"les pâques de Jane" écrit par moi gwendoline daguzé

 
"les pâques de Jane" écrit par moi gwendoline daguzé
11 h dans les locaux du CBI -Où est-il ? Où est-il ? Bordel ! Quel emmerdeur ! Répétait Lisbon depuis plus d’une heure, tout en fixant la montre à son poignet elle faisait les cent pas tel un lion en cage en effet son consultant était encore une fois en retard, mais cette fois cela faisait près de deux heures, et la jeune agent commençait réellement à se faire du souci. Elle se dirigea vers ses collègues le portable vissé à l’oreille, la respiration saccadée et posa une énième fois la même question. -Personne n’a vu Jane? D’une mine désolée ils firent non de la tête. Elle resta interdite quelque minute avant de recomposé le numéro, et de tourner les talons vers son bureau d’un pas pressé et inquiet. A votre avis où est Jane ? Chuchota Rigsby à ses collègues Ils haussèrent les épaules -J’espère simplement qu’il va bien dit doucement la jolie rousse sans pour autant quitter son écran des yeux. On parle de moi ? Dit une voix derrière eux, ils se retournèrent instantanément pour voir Jane un sourire Colgate aux lèvres Jane ! Répéta l’équipe en chœur ahurie. -Mais vieux où étais tu? Demandas le grand costaud, avant que Jane ne puisse répondre Van Pelt ajouta -Lisbon était folle d’inquiétude … A cette annonce il grimaça légèrement, car elle risquait de lui en vouloir. Il allait devoir être convaincant et très vite, car alerté par le brouhaha la jeune femme était sortie de son bureau pour voir l’objet de l’effervescence. A la vue de son consultant elle resta interdite quelques secondes, puis s’avança à grand pas dans sa direction - Lisbon je … commença-t-il mais il ne pu continuer car la jeune femme venait de le gifler ! Aie! Protesta le consultant portant la main à sa joue - Non mais ça ne va pas la tête? Vous avez vu l’heure qu’il est ? Où étiez vous passez ? Bon sang Jane ! Dit Lisbon. - ça fait mal ! Gémis le consultant - Ce n’étais pas ma question alors j’attends! Dit la jeune femme d’un ton sec les bras croisés sur sa poitrine et visiblement au bord de la crise de nerf. -Je … ça ne va pas vous plaire tenta doucement Jane -Oh ! Non ce n’est pas vrai Jane ! Qu’avez-vous fait cette fois ? Gémis sa partenaire en levant les yeux au ciel. Oh ! Non ! Non ! Soyez tranquille rien de grave ! Tenta Jane pour la tranquilliser -Dieu soit loué! Bon alors vous étiez où ? Demanda Lisbon d’une voix plus calme -Je … -Oui Jane? Vous quoi? Le pressa Lisbon -Je … J’étais à la chasse aux œufs … avoua Jane la tête baisser -Par…Pardon répéta Lisbon qui s’attendait à tout excepté cet aveu. -C’est bientôt Pâques, alors il y-a de nombreuses chasses aux œufs organisées et je …j’ai repensé à Charlotte… tout les ans nous faisions des chasses comme celle-ci en famille, et elle riait Lisbon …Elle riait si fort… Termina Jane pendant que les larmes silencieuses roulaient doucement sur ses joues. -Oh Jane! Dit doucement Lisbon la voix nouée par l’émotion de cet aveu sincère. Sa colère d’antan avait disparue et elle passa ses bras autour de lui compatissante. D’un regard elle demanda à sa plus jeune agent de venir. Sans un mot elle lui glissa rapidement dans la main un billet, et par un simple regard lui ordonna d’aller à l’épicerie la plus proche pour acheter des œufs de pâques. Van Pelt s’exécuta. Jane toujours contre Lisbon ne se rendit compte de rien, et se blottit un peu plus contre son amie qui resserra son étreinte. Cho et Rigsby avaient quittés la pièce depuis longtemps pour leurs laisser de l’intimité. Au bout d’un moment Jane fut calmé, et ils se séparèrent à regret. Un long silence suivi et le jeu habituel du regard repris ses droits. Ils se dévisagèrent en silence, se scrutant l’un l’autre d’une manière intense qui valait bien plus que tous les mots du Monde. -Patron ! C’est moi dit Van Pelt en passant sa tête par la porte brisant ainsi le silence qui s’était installé dans la pièce. Elle tendit un sac à Lisbon. -Merci Grace. La jeune femme prétexta des recherches importantes pour les laisser seuls. -Qu’est-ce-que c’est ? Demanda Jane curieux. Lisbon ne pu réprimander un sourire tant il ressemblait à un petit garçon à cet instant précis. C’est pour vous dit Lisbon en lui tendant le paquet Pour moi ? Répéta-t-il surpris Elle hocha la tête avant de rectifier -Non en fait c’est pour votre fille …. A ces mots Jane émue sortie une somptueuse poupée qui tenait un panier d’œufs chocolatés. La dite poupée avait un visage en porcelaine, des yeux bleu rieurs, une longue chevelure blonde et bouclées coiffé d’un chapeau rose et d’une tenue assortie. -Lisbon…Je …Je ne sais pas quoi dire dit doucement le consultant -Alors ne dite rien ça me fais plaisir -Merci Lisbon dit Jane avant de déposer un baiser sur sa joue. A son contact, elle s’empourpra pour la plus grande joie de son ami Ils rirent, puis ils se sourirent. -Joyeuses Pâques Lisbon dit doucement le blond -Joyeuses pâques à vous aussi Jane répondit la jolie brune . Fin
Etiquetas:
 
thomasgw
creado por: thomasgw

Califica esta imagen:

  • Actualmente 5.0/5 estrellas.
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

9 Votos.


Compartir este Blingee

  • Facebook Facebook
  • Myspace Myspace
  • Twitter Twitter
  • Tumblr Tumblr
  • Pinterest Pinterest
  • Compartir este Blingee más...

Enlace de acceso directo a esta página:

 

Sellos de Blingee utilizados

Se han usado 11 gráficos para crear esta foto "les sorciers de waverly place".
Blood-Red Starry Clouds Glitter Background__
Deco paper vintage pink
Frame flowers pink
jane
lisbon:)
Pink Red Rose Flowers Frame Border__
heart tornado clouds ' transparent background
Dove bird white
EASTER BIRD SPRING FLOWERS PRINTEMPS
TRANSPARENT BACKGROUND  PRZEZ LIGHT SUN YELLOW
Easter
 
 

Comentarios

rosalie432

rosalie432 dice:

hace 2662 días
superbe montage ma belle 5******* gros bisous xxx
Deleted_avatar

CATHERINE009B dice:

hace 2662 días
fantastique création

¿Deseas hacer un comentario?

Únete a Blingee (para una cuenta gratis),
Iniciar sesión (si ya eres miembro).

Nuestros socios:
FxGuru: Special Effects for Mobile Video